E4 Eric FR.png
 
 

Épisode 4 : 

Le temps réel

Améliorer la performance et inspirer confiance

 

Dans le CBS :
Du fait de l’époque de la création de son architecture, la plupart des process nécessitent des traitements en batch.

 
 

Dans le DBS :
Tous les process sont nativement temps réels. Ainsi, toutes les opérations sont lancées, traitées, vérifiées et conclues en quelques millisecondes. Cela inclut par exemple la pré-comptabilité en partie double et la mise à jour de tous les comptes et de toutes les bases, sans aucun délai.


Conclusion


L’impact de cet « ADN temps réel » est considérable dans la simplification des process, le décuplement de l’efficacité et la diminution drastique des risques.
De plus, au-delà de l’impact sur la performance, le temps réel est une notion stratégique pour la banque parce que cette fonction a un très fort impact sur la confiance que le client aura dans le service proposé. En 2018, on ne veut plus attendre et tout délai dans la livraison d’un service (transfert, paiement débit, transaction, virement, achat) est perçu comme un risque qui rend plus vulnérable  la confiance du client final envers le service.


Prochain épisode :
La force du DBS : Briser les silos

À suivre...